Laboratoire Inolab | Vitamine K2 : KEZAKO ?

Vitamine K2 : KEZAKO ?

— Vitamine K2 : KEZAKO ?

L’importance de l’association de la K2 à la vitamine D3

 

Beaucoup connaissent l’importance d’une supplémentation en vitamine D. Cependant encore trop peu de personnes ont conscience des synergies de ces deux vitamines K2 et D3

Alors qu’on entend parler de plus en plus  de l’importance de se supplémenter en vitamine D, on néglige la K2,
qui s’avère pourtant avoir une action cruciale et complémentaire avec elle.

En effet, la vitamine D augmente l’absorption du calcium mais seule la vitamine K2 intervient pour amener le calcium là où il faut[i] [ii] et  éviter les problèmes cardio-vasculaires. Ces deux vitamines D et K2 sont donc étroitement liées.
En cas de carence en vitamine K2, le calcium, absorbé, peut donc se retourner contre l’organisme en favorisant la sclérose des coronaires au lieu de renforcer les os. Lorsque la disponibilité de vitamine K2 est suffisante, le calcium absorbé restera dans la circulation sanguine et pourra être utilisé pour la calcification osseuse et non artérielle.

 

Comprendre la différence entre les vitamines K2 et K1

Il y a deux grandes familles de vitamine K : la phylloquinone (K1) et les ménaquinones (K2)

Les rôles des vitamines K1 et K2 sont très différents et beaucoup estiment qu’elles devraient être classées comme éléments nutritifs totalement distincts.

La vitamine K1 est utilisée principalement par le foie pour activer les protéines de liaison du calcium intervenant dans la coagulation du sang. Les carences sont rares. On manque rarement de vitamine K1 lorsqu’on mange beaucoup de feuilles vertes, persil, choux verts, épinards…

La vitamine K2 (ménaquinone) est synthétisée par les bactéries de la flore intestinale  ou par les bactéries fermentant certains fromages ou végétaux.  On la retrouve dans les aliments d’origine animale et les aliments fermentés. La fonction principale de la vitamine K2 est de modifier les protéines pour leur donner la capacité de lier le calcium.

La vitamine K est impliquée dans la carboxylation de certains résidus protéiques de glutamates pour former des résidus de gamma-carboxyglutamate. Les résidus de gamma-carboxyglutamate sont essentiels pour l’activité biologique de toutes les protéines gamma-carboxyglutamate connues.

 

 TÉLÉCHARGEZ L’ÉTUDE

 

[i] http://menaq7.com/new-study-confirms-menaq7-inhibits-artery-hardening/
[ii] Mansour AG et al. Supplémentation en vitamine K2 et rigidité artérielle chez les transplantés rénaux – un essai clinique monocentrique à un seul centre. J Am Soc Hypertens. 2017 juil 13. Pii: S1933-1711